Chanvre, Cannabis, de la fleur au chènevis

L’Homme et le Cannabis partagent une histoire intime qui a débuté il y a près de 8.000 ans, au Néolithique. 


Ce genre botanique rassemble des plantes annuelles de la famille des Cannabaceae, toutes originaires d’Asie centrale ou d’Asie du Sud.

La classification reste à ce jour discutée. Selon la majorité des auteurs il n’y aurait qu’une seule espèce, le chanvre cultivé (Cannabis sativa L.),  subdivisée en plusieurs sous-espèces, généralement sativa, indica et ruderalis, tandis que d'autres considèrent que ces dernières sont de simples variétés. 

Les plantes riches en fibres et pauvres en Tétrahydrocannabinol (THC), donnent le «chanvre agricole», qui pousse dans les pays tempérés. 


Le «chanvre indien», quant à lui adapté au climat équatorial, est au contraire très riche en résine et, à ce titre, très prisé pour ses propriétés médicales et psychotropes. 

 

            CBD Chanvre THC Cannabis Sativa Indica Fleurs Huiles Textiles Graines


Les plants de Cannabis sont ainsi sélectionnés en fonction de l'usage que l'on souhaite en faire : qualité des fibres en matière textile, graines riches en huile, faible taux de THC, ou au contraire, concentration élevée en cannabinoïdes).


La culture du chanvre dit agricole connaît un regain d’enthousiasme dans les années 1970, corrélativement à l’augmentation du prix du pétrole, à l’émergence de nouveaux débouchés ainsi qu’à la prise de conscience progressive des enjeux environnementaux.

Aussi bien utilisé pour sa tige, qui permet de réaliser des fibres textiles, que pour ses graines (chènevis) qui permettent la confection d’huiles, le chanvre présente l’avantage d’une croissance rapide qui ne nécessite ni engrais ni traitement particulier.


Il s’agit de la plante écologique par excellence, d’autant qu’elle assimile très bien le CO². 

Le chanvre connaît de multiples utilisations, telles le textile, la construction de bâtiments, l’isolation (phonique et thermique), les cosmétiques, la fabrication d’huiles, de litières ou encore de cordages. 


Il est par ailleurs largement utilisé sous forme de combustibles, en papeterie, pour l’alimentation humaine et animale, comme biocarburant, pour des usages dans un cadre médical ou encore récréatif. 

                   

Remarque : Pour désigner couramment le Cannabis et ses sous-espèces, les différents acteurs de la filière du chanvre à usage industriel non récréatif préfèrent employer les appellations chanvre, chanvre cultivé, chanvre agricole, chanvre d'œuvre, ou d'ouvrage, chanvre indien, chanvre afghan ou chanvre sauvage. 

En revanche, les cultivateurs de chanvre à usage récréatif emploient plutôt la terminologie latine de la nomenclature botanique : Cannabis, sativa, indica, afghanica ou ruderalis.

 

Usage spécifique des graines 

La graine de chanvre, également appelée chènevis, est utilisée pour ses propriétés nutritives, sous forme d'huile ou tout naturellement, de graines.

La graine de chanvre décortiquée contient la proportion suivante de macro-nutriments: 

    •    9 % de glucides ;

    •    49 % de lipides ;

    •    31 % de protéines, source de huit acides aminés essentiels.

Ces proportions sont idéales pour l'alimentation humaine et animale.

L’huile obtenue par pressage des chènevis jouit ainsi d'une excellente réputation diététique, en raison de sa teneur en acides gras de type oméga 3 et oméga 6 GLA, ainsi qu'une faible teneur en acides gras saturés.


Usage spécifique des fleurs 

Les fleurs, particulièrement riches en cannabinoïdes, sont très prisées des consommateurs. Les cannabinoïdes sont des substances chimiques étudiées pour leurs effets thérapeutiques. Le CBD, réputé pour ses effets relaxants, est l’une d’entre elles. 

                                             Fleurs CBD THC Chanvre Cannabis Cannabinoïdes Weed Herbe High Médecine

En plus de la présence de cannabinoïdes, les fleurs de chanvre sont aussi riches en terpène et terpénoïdes, des classes d’hydrocarbures odoriférantes. Elles sont à l’origine des parfums délicats et variés du chanvre qui peuvent dégager des arômes fruités, floraux, d’épices ou de sous-bois. Ces substances interagissent entre elles et c’est leur équilibre qui détermine le potentiel d’une fleur.

De la combinaison des divers cannabinoïdes, terpènes et terpénoïdes, découlent diverses interactions et synergies ; ce phénomène est appelé « effet entourage ». 

Ainsi, à l’instar d’un bon vin, les fleurs de chanvre peuvent dégager diverses couches d’arômes. Il existe plus d’une centaine de terpènes ce qui fait que les possibilités odorantes et aromatiques du chanvre tendent vers l’infini.

Lascia un commento

Si prega di notare che i commenti sono soggetti ad approvazione prima di essere pubblicati

STAY UP TO DATE

Submit your email to get updates on products and special promotions.