Le CBD peut-il t'aider face à l'insomnie ou le manque de sommeil ?

Le CBD peut-il t'aider face à l'insomnie ou le manque de sommeil ?

On dort en moyenne entre 25 et 27 ans tout au long de notre vie, ce qui est presque 1/3 de notre existence. C’est énorme ! Mais, alors que certains ne rêvent que d’une chose tout au long de la journée : rejoindre les bras de morphée, cela peut être une véritable corvée pour d’autres. Alors, le CBD peut-il aider contre les troubles du sommeil ? Je te le révèle tout de suite.

Comment définir les troubles du sommeil ?

Insomnie et hypersomnie sont les deux pathologies relatives au sommeil les plus courantes mais, selon l’American Academy of Sleep, il existe plus de 85 affectations différentes. On affirme qu’un sujet est atteint d’un trouble du sommeil lorsqu’il se plaint de ne pas dormir assez, de trop dormir ou de mal dormir. En somme, toutes les personnes qui ont un mauvais cycle de sommeil sont potentiellement concernées.

Pour entrer dans la catégorie des troubles du sommeil, il faut que le mal soit chronique ou qu’il soit apparu de manière brutale et qu’il ait un impact sur le déroulement de la journée du sujet et une affectation de sa qualité de vie.Il existe deux grandes familles de types de pathologies.

Les insomnies qui touchent environ 20 % des français, sans compter que leur dette de sommeil ne cesse d’augmenter. Ces maux sont souvent provoqués par le stress et l’incapacité de ralentir l’activité cérébrale au moment du coucher. On compte divers types d’insomnie parmi la liste :

  • L’insomnie chronique ;
  • L’insomnie d’endormissement ;
  • L’insomnie idiopathique, etc.

Dans le cas contraire, on a affaire à des hypersomnies, soit un temps de sommeil plus conséquent que la normale. De même, on classe diverses affectations parmi les hypersomnies :

  • La narcolepsie ;
  • L’hypersomnie idiopathique ;
  • Le syndrome de Kleine-Levin, etc.

Troubles du sommeil ou insomnies : comment le CBD peut-il aider ?

Afin de bien comprendre comme le CBD peut aider en cas de troubles du sommeil, je vais brièvement t’expliquer comment notre organisme fonctionne et surtout où agit le cannabidiol. Si tu as déjà fait un tour sur notre blog, tu dois savoir que nous sommes dotés d’un système endocannabinoïde (tout comme certains animaux). Ce système très complexe et encore étudié par les scientifiques est notamment composé de deux récepteurs majeurs : les récepteurs CB1 et CB2.

Si tu te rappelles ce que j’ai déjà expliqué, le cannabidiol se fixe sur les récepteurs CB1 et CB2. Cette action modifie ainsi les messages envoyés au cerveau et au corps. En fait, les cannabinoïdes, tels qu’ils soient, jouent un rôle de régulateur auprès de ces récepteurs qui eux-mêmes agissent sur le système nerveux.

Les récepteurs CB1 sont directement reliés aux système nerveux. L’injection de CBD permet donc d’atténuer l’intensité et l’activité neuronale. Ce processus réduit donc lui-même le stress, l’anxiété et même l’inflammation et les douleurs. Grâce à cet effet relaxant et apaisant, le cannabidiol aide à la relaxation et décontraction musculaire, il réduit significativement le stress et soulage les douleurs chroniques. Tous ces bénéfices permettent donc d’améliorer la phase critique d’endormissement.

Visitez notre shop pour acheter du CBD pour dormir.

CBD et sommeil : l'avis des scientifiques

Comme nous ne cessons de le signifier, les études concernant le CBD et les autres cannabinoïdes battent encore leur plein. L’OMS n’a toujours pas affirmé de manière directe que le CBD traite les maux du sommeil, mais de plus en plus d’études démontrent une action réellement favorable de la substance.

Par exemple, en 2019, l’étude Cannabidiol in Anxiety and Sleep a prouvé que le sommeil des sujets c’était amélioré pour 66,7 % d’entre eux au cours du premier mois de traitement. De même, 79,2 % des sujets ressentaient moins d’anxiété sur la même période. Déjà en 2017, une autre étude intitulée Cannabis, Cannabinoids and Sleep démontrait que la substance réduisait les risques d’apnée du sommeil. On reporte aussi que le CBD stimulerait la vigilance des consommateurs en journée, surtout chez ceux qui indiquent mal dormir. Cela limiterait les sensations de somnolence diurne et aiderait à réguler le cycle circadien. En quelques mots, les résultats sont plutôt probants et les attentes vis-à-vis du CBD pour traiter les maux du sommeil très prometteuses.

Comment utiliser le CBD face aux troubles du sommeil ?

Attention, le processus de consommation du CBD est aussi important lorsque l’on veut utiliser le CBD face aux troubles du sommeil. Elément primordial, ne prends pas ton CBD juste avant d’aller te coucher. Effectivement, selon le mode de consommation que tu choisis, le CBD peut prendre jusqu’à plusieurs heures pour faire effet. Je te recommande de le consommer environ 2 à 3 heures avant de te coucher.

Au niveau de la prise, deux options optimales s’offrent à toi : l’huile de CBD ou les fleurs de CBD en infusion ou en vaporisation. L’huile de CBD est prête à l’emploi et peut se consommer en usage sublingual. Dépose sous ta langue le dosage souhaité entre 20 minutes et 2 heures avant le coucher. Les fleurs de CBD quant à elles peuvent être consommées en vaporisation, mais il faudra un appareil prévu à cet effet ou en infusion, broyées et ajoutées à de l’eau chaude avec une matière grasse comme un peu de beurre ou de lait entier.

Les alternatives au CBD pour lutter contre les troubles du sommeil

Tu le sais peut-être, mais le CBD n’est pas la seule molécule dérivée du cannabis. Il existe en réalité plus de 100 cannabinoïdes différents, dont le CBG (cannabigérol), un cannabinoïde particulièrement recommandé pour les troubles du sommeil.

Effectivement, le CBD possède une affinité avec les récepteur CB1 et CB2 encore plus grande que le CBD. Il dispose d’une action directe sur le système endocannabinoïde et sur la sérotonine – l’hormone du bonheur - tout en inhibant la capture des GABA – le neurotransmetteur présent dans la majorité des synapses du cerveau. Le CBG entraîne donc une relaxation extrême et permettrait de diminuer l’anxiété, favorisant ainsi le sommeil.

Découvre notre huile CBG ici.

Conclusion : peut-on prendre du CBD pour mieux dormir ?

Pour conclure, on peut tout à fait prendre du CBD pour mieux dormir. Retiens cependant que si tu ne souffres pas de troubles du sommeil préexistants, le CBD ne te fera pas mieux dormir. La substance est seulement efficace en ce sens pour les sujets atteints.

Alors, même si le CBD est sans danger et qu’il n’est pas possible de le surdoser, un avis médical est toujours nécessaire. N’hésite pas à prendre rendez-vous avec ton médecin traitant pour avoir son avis.

Attention, l'achat CBD est une alternative naturelle, mais il ne se substitue pas à un traitement médical si nécessaire. De même, demande toujours l’avis de ton médecin si tu es sous traitement, il pourrait exister des contre-indications.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.